Infos en bref
Dimensions, port
hauteur : 6.00 m
étalement : 3.00 m
feuillage : persistant
Résistance au froid
abîmé à : -1.0°C
gèle à : -2.0°C

Malpighia glabra (famille des Malpighiaceae)
acérola
cerise des Antilles, cerise de la Barbade
arbre

Description du fruit

L'acérola, cerise des Antilles ou cerise des Barbades, est un fruit arrondi ou légèrement applati, de couleur rouge-vif et à la peau lisse. Il mesure de 1 à 2 cm de diamètre, et ressemble à la cerise commune, si ce n'est qu'il est côtelé. La chair est juteuse et rouge-orangée, de saveur agréable et acidulée. Ce fruit est connu pour contenir de grandes quantités de vitamine C. 100 g de fruits frais et mûrs en contiennent environ 1500 mg.
On trouve dans les pays où on cultive ce fruit quelques sélections, dont :

  • 'Florida Sweet' : un cultivar que l'on trouve aux Etats-Unis, en Floride et en Californie. L'arbre est érigé et très productif.

  • 'Manoa Sweet' : un cultivar sélectionné dans l'archipel d'Hawaii. L'arbre est productif, et les fruits rouge-orangés sont relativement sucrés.

Note : Il ne faut pas confondre l'acérola (Malpighia glabra) avec l'azérole (Crataegus azarolus) parfois également appelée acérole. C'est également un fruit arrondi rouge, parfois jaune, qui est également très riche en vitamine C, et qu'il est donc facile de confondre avec la cerise des Antilles.

Généralités

Malpighia glabra, l'acérolier, est également appelé cerisier des Antilles, cerisier-pays ou encore cerisier de la Barbade. C'est un arbre originaire du Yucatan, qui s'est répandu en Amérique Centrale et dans le nord de l'Amérique du Sud, au Mexique et dans les Antilles. Il peut atteindre jusqu'à 6 m de hauteur, mais prend généralement le port d'un buisson de taille plus modeste. Les fleurs sont de couleur blanche, rouge ou plus communément rose, et laissent place à des fruits comestibles écarlates riches en vitamine C, les acéroles.

Culture

Cet arbre est purement tropical, et pourra être cultivé en zones USDA 10 et plus chaudes, là où les gels sont inexistants ou très rares. Cependant, Malpighia glabra a été rapporté comme pouvant résister à de très légers gels de l'ordre de -1°C pour de jeunes plants, et de -2°C pour des arbres établis.
Le cerisier des Antilles préfère un sol neutre, riche. Il redoute les situations inondées.

Floraison et pollinisation

Les fleurs sont de couleur mauve-rouge, blanche, ou plus généralement rose. Elles possèdent 5 pétales. La floraison est généralement induite par l'alternance entre périodes sèches et pluvieuses.

Multiplication

Cet arbre peut être multiplié par semis ou par greffage notamment, mais c'est le bouturage qui est le plus communément pratiqué, et qui est relativement facile.

Les commentaires des utilisateurs

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2009 - 8429667 visites uniques depuis le 26/11/2004, 402 aujourdhui et 3 actuellement.
Mention légales - Contact - Sites partenaires : Au fil des îles | Cool exotics | Gardenbreizh | Photosynthese