Infos en bref
Dimensions, port
hauteur : 6.00 m
étalement : 4.00 m
feuillage : persistant
Résistance au froid
abîmé à : -11.0°C
gèle à : -14.0°C

Nutriments et calories
note : feijoa, cru
Prot?ines : 1.24 g
Lipides : 0.78 g
Glucides : 10.63 g
Calories : 49 Kcal
Eau : 86.6 g
Vitamine B1 : 0.008 mg
Vitamine B2 : 0.032 mg
Vitamine B3 : 0.289 mg
Vitamine B5 : 0.228 mg
Vitamine B6 : 0.05 mg
Vitamine C : 20.3 mg
Calcium : 17 mg
Cuivre : 0.055 mg
Fer : 0.08 mg
Magn?sium : 9 mg
Mangan?se : 0.085 mg
Phosphore : 20 mg
Potassium : 155 mg
Sodium : 3 mg
Zinc : 0.04 mg

Acca sellowiana (famille des Myrtaceae)
feijoa
goyave du Brésil, goyave ananas
arbuste

Description du fruit

Les feijoas, également appelées goyaves ananas, goyaves du Brésil ou goyaves de Montevideo, sont des fruits oblongs ou ovoïdes, et mesurent généralement de 4 à 6cm de long pour 2,5 à 5cm de largeur. La peau de ce fruit est verte, et tire sur le jaune-vert à maturité, et exhale une odeur agréable. La pulpe du fruit est blanche translucide, granuleuse, juteuse et très parfumée. La saveur du feijoa pourrait être assimilée à une combinaison de saveur de fraise, ananas et goyave. Lorsque les fruits sont encore jeunes, cette saveur est acidulée. Trop mûrs, ceux-ci prennent un goût désagréable de térébenthine. Ils se conservent relativement longtemps en chambre froide, mais cela ne stoppe pas le processus de maturation qui n'est que ralenti.

On mange en général ce fruit frais, à la petite cuillère, après l'avoir coupé en deux.

Les feijoas ne sont généralement pas autofertiles, bien que certaines variétés le soient au moins partiellement. Pour fructifier correctement, le feijoa nécessite donc une pollinisation croisée.

Il est souvent rapporté que la fructification est moins bonne en quantité comme en qualité dans les zones qui ne connaissent pas de périodes de froid suffisantes.

Généralités

Acca sellowiana, le feijoa, aussi appelé Feijoa sellowiana, est un arbuste originaire d'Amérique du Sud (Uruguay, Brésil, Argentine, et Paraguay) à feuilles persistantes.
Les fruits du feijoa sont comestibles et appréciés.

Culture

Ce fruitier subtropical est très décoratif, qu'il s'agisse de son écorce, son port, son feuillage ou sa floraison. Il est également bien résistant au froid, puisqu'il pourra résister à des températures de l'ordre de -11°C/-12°C, voire plus bas pour des gels brefs. C'est un arbre idéal à posséder sous tout climat non montagneux.
Le feijoa apprécie une assez large gamme de sols, pourvu qu'il soit bien drainé. Le feijoa supporte une sécheresse passagère, mais nécessite une irrigation suffisante et régulière pour bien fructifier.

Floraison et pollinisation

Les fleurs du feijoa sont très ornementales. Elles sont de couleur blanche et rouge. Les pétales sont blancs à l'extérieur et rouges à l'intérieur, tandis que les nombreuses étamines sont rouge-brillantes.

Multiplication

Le feijoa se multiplie facilement par semis, méthode plutôt destinée à l'obtention de plants destinés à l'agrément. Il se multiplie aussi par marcottage.
Il peut y avoir jusqu'à une centaine de petites graines dans un fruit mûr de feijoa, qui seront à peine détectable quand on consomme le fruit.

Ennemis

Le feijoa est particulièrement résistant aux maladies et parasite.

Photos de feijoa

Acca sellowiana Acca sellowiana

Les commentaires des utilisateurs

Commentaire de patrick le 24/6/2005 : Multiplication du feijoa
Il est très facile de multiplier les plants de Feijoa par boutturage d'hiver !

Commentaire de yvgemaro le 7/11/2006 : Excellent feijoa.
Bonjour. Je possède deux pieds de feijoa dans mon jardin toulousain. Ils ont une quinzaine d'années. Cet arbuste est décoratif et, de plus, il fournit en grande quantité de fruits absolument délicieux. Je les mange tous les jours en ce moment (10 à 20 par jour !) depuis mi-octobre et ceci pendant un mois. Une vraie cure ! Je fais aussi des confitures, au goût encore différent du fruit, et même des pâtes de fruit. C'est une confiture très (très) facile à faire. Cet arbuste est très rustique : il résiste au froid, au chaud, à la sécheresse ... Je suis surpris de ne pas voir plus de feijoa sur les marchés parce qu'à mon avis il est plus rustique (et meilleur !) que le kiwi et il n'a aucune maladie, donc aucun traitement n'est nécessaire ! Effectivement, il faut attendre presque dix ans avant d'avoir des récoltes importantes, en quantité mais aussi en qualité : fruits plus gros et meilleurs. J'ai deux variétés, une à fruits ronds plus petits et l'autre à fruits longs plus gros (ce sont eux les meilleurs. Les gros fruits atteignent 100 grammes.) Plantez cet arbuste si vous le pouvez, mais jamais seul. A deux au moins. N'hésitez pas à les planter contre un mur et en plein sud. C'est ce que j'ai fait, et en plus la terre était lamentable (du gravas de construction) mais draînée cependant. Il vous récompensera si vous savez être patient.

Commentaire de missGinger le 23/2/2007 : Trop parfumée
Je n'arrive pas à apprécier la feijoa à sa juste valeur, je la trouve trop trop parfumée (à la limite de l'eau de cologne) désolée ! Mais j'en planterai volontiers, c'est une belle plante et si généreuse.

Commentaire de Pastille le 23/11/2009 : De la région toulousaine
Bonjour, J'ai un feijoa énorme, plus gros que la voiture et des fruits chaque année à ramasser à la pelle ! Effectivement comme il est dit dans un précedant commentaire, le feijoa peut avoir un goût d'eau de cologne mais ... quand il est trop mûr. Mes parents en font en tarte, en compote ! pour ma part, je les préfère crus et je ne m'en prive pas quand c'est la saison, c'est à dire à partir de l'Automne. Lui réserver en emplacement large car ça grandit, ça grandit !

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2009 - 8520240 visites uniques depuis le 26/11/2004, 2226 aujourdhui et 12 actuellement.
Mention légales - Contact - Sites partenaires : Au fil des îles | Cool exotics | Gardenbreizh | Photosynthese