Un article de Laurent, publié par touslesfruits.com - 16/05/2005
 
L'éclaircissage des fruits est une pratique qui consiste en la suppression d'un certain nombre de jeunes fruits, entre la fin du printemps et le tout début de l'été. En France par exemple, on pratique l'éclaircissage en juin. Cette pratique est importante pour les raisons suivantes :

  • Elle permet de réduire les risques d'une surproduction de fruits au détriment de la croissance de l'arbre.
  • Elle permet également d'obtenir des fruits de taille plus régulière (en d'autres termes d'obtenir un calibre constant).
  • Elle permet de garder d'une année sur l'autre des récoltes régulières, et permet d'éviter ce que l'on appelle les phénomènes d'alernance.
  • Elle permet d'assainir l'environnement dans lequel vont mûrir les fruits, et ainsi réduire les risques d'attaques de certains ravageurs ou certaines maladies.


  • Permettre une croissance régulière

    Cet aspect concerne surtout les jeunes arbres fruitiers nouvellement plantés. Dans ce cas, et en particulier pour les arbres à pépins plantés sur des porte-greffe nanifiants, il y a un risque que la production de fruits demande trop de ressources à un arbre nouvellement planté. En effet, la production de fruits risque de se faire au détriment de la croissance générale de l'arbre.
    Il est donc recommandé de supprimer des fruits lors des 2 ou 3 premières années (on ne parle alors plus d'éclaircissage) et les années suivantes, d'éclaircir les jeunes fruits.

    Obtenir des fruits de calibre régulier

    L'éclaircissage vient en complément de la chute naturelle des fruits lors de la nouaison, au printemps. (En France, cette chute spontanée a lieu en avril, mai et juin selon les régions et le type d'arbre fruitier considéré) Il permet, lorsque la chute spontanée des jeunes fruits en surplus a été insuffisante, d'éliminer une partie de la production pour obtenir des fruits de meilleure qualité et de calibre constant.

    Obtenir des récoltes régulières

    Selon les espèces et variétés d'arbres fruitiers, il peut y avoir ce que l'on appelle un phénomène d'alternance : un arbre peut fournir une forte production une année, puis très peu de fruits l'année d'après, et suivre ainsi un rythme de production irrégulier. Pour atténuer ces effets, on pratique souvent l'éclaircissage des fleurs et des fruits.

    Assainir les récoltes

    Le manque ou l'absence d'éclaircissage, surtout pour certains type de fruitiers comme la vigne, peut se traduire par une occurence accrue d'attaques de maladies et de parasites.



    [ Retourner à la catégorie Arbres fruitiers - techniques de taille | Retour vers l'index ]

    Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - 8586211 visites uniques depuis le 26/11/2004, 1607 aujourdhui et 24 actuellement.
    Mention légales - Contact - Sites partenaires : Gardenbreizh | Photosynthese