Banane « Petite naine »

Musaacuminata ‘Dwarf Cavendish’ (famille des Musaceae)

banane ‘Petite Naine’ banane ‘Dwarf Cavendish’, banane ‘Basrai’ vivace*

Description du fruit

Les bananes ‘Dwarf Cavendish’ ou ‘Petite Naine’ sont des bananes comestibles très répandues dans le monde. Les fruits sont à calibre plus petit que les autres bananes à dessert. Cette banane a une peau relativement fine, qui la rend peu apte au transport.
Quant à la saveur de cette banane, elle est généralement jugée meilleure que celle des autres bananes ‘Cavendish’.

Généralités

Musa acuminata ‘Dwarf Cavendish’, également appelée banane ‘Petite Naine’ ou ‘Basrai’, est un cultivar de Musa acuminata de type banane dessert du groupe AAA. C’est un bananier de taille réduite, mesurant environ 1,50 m – 2 m de hauteur.

Culture

Ce cultivar est très intéressant pour les pays de climats subtropicaux, dans la mesure où il s’adapte bien ces zones. On retrouve donc par exemple ce bananier en culture en Afrique du Sud, au Brésil, dans les les Canaries, en Israêl, et à Madeire.

Multiplication

On multiplie souvent ce bananier par enracinement des rejets, ou par micro-propagation in vitro.

Quelque faits intéressants concernant les bananes Cavendish

On estime que les bananes sont apparues il y a environ 10 000 ans dans le Pacifique Sud ou en Asie du Sud-Est, ce qui correspond au lieu et à la période où elles ont été domestiquées pour la première fois, mais il s’est avéré difficile de déterminer avec précision les origines de la banane. La vallée de Kuk en Nouvelle-Guinée est connue pour avoir eu des bananes à cette époque, et on pense que c’est de là qu’elles ont été apportées aux Philippines. L’Inde produit près de 30 millions de tonnes de bananes par an.

Les bananes Cavendish dans leur ensemble représentent 47 % de la production mondiale de bananes, et la grande majorité des bananes entrant dans le commerce international.

Les fruits de la banane Cavendish sont consommés crus, utilisés en pâtisserie, dans les salades de fruits. La peau extérieure est partiellement verte lorsque les bananes sont vendues sur les marchés alimentaires, et devient jaune lorsque le fruit mûrit. À mesure qu’il mûrit, l’amidon est transformé en sucres, ce qui rend le fruit sucré. Lorsqu’il atteint son stade final, des « taches de sucre » brunes/noires apparaissent. Lorsqu’elle est trop mûre, la peau devient noire et la chair devient molle.

Une fois cueillies, elles peuvent jaunir d’elles-mêmes, à condition d’avoir atteint leur pleine maturité au moment de la récolte, ou être exposées au gaz éthylène pour provoquer le mûrissement. Les bananes qui jaunissent émettent de l’éthylène naturel qui se caractérise par l’émission d’esters au parfum sucré.

Les bananes sont très pratiques pour une consommation sur le pouce. Elles sont protégées par leur peau épaisse et s’épluchent facilement sans qu’il soit nécessaire de les laver. Fournissant un cinquième de l’apport journalier recommandé en vitamine B6, elles aident à métaboliser les protéines, les graisses et les glucides.

Infos en bref

Dimensions, port
hauteur : 2.00 m
talement : 1.20 m
feuillage : persistant


Résistance au froid
abîmé à : 0.0C
gèle à : -2.0C Nutriments et calories

Protéines : 1.03 g
Lipides : 0.48 g
Glucides : 23.43 g
Calories : 92 Kcal
Fibres : 1.74 g
Eau : 74.26 g
Sucres totaux : 15.6 g
Vitamine A : 8 ER
Vitamine B1 : 0.045 mg
Vitamine B2 : 0.1 mg
Vitamine B3 : 0.54 mg
Vitamine B5 : 0.26 mg
Vitamine B6 : 0.578 mg
Vitamine C : 9.1 mg
Vitamine K : 0.5 ?g
Calcium : 6 mg
Cuivre : 0.104 mg
Fer : 0.31 mg
Magnésium : 29 mg
Manganèse : 0.152 mg
Pectine : 0.74 g
Phosphore : 20 mg
Potassium : 396 mg
Sélénium : 1.1 mg
Sodium : 1 mg
Zinc : 0.16 mg
Acides gras saturés : 0.185 g
A.g. monoinsaturés : 0.041 g
A.g. polyinsaturés : 0.089 g

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.