Groseille

 

Infos en bref

Dimensions, port
hauteur : 1.80 m
étalement : 1.80 m
feuillage : caduque
Résistance au froid
aîbmé : -35.0C
gèle : -35.0C

Nutriments et calories
note : gadelles (groseilles), rouges et blanches, crues

Protéines : 1.4 g
Lipides : 0.2 g
Glucides : 13.8 g
Calories : 56 Kcal
Fibres : 4.3 g
Eau : 83.95 g
Vitamine A : 12 ER
Vitamine B1 : 0.04 mg
Vitamine B2 : 0.05 mg
Vitamine B3 : 0.1 mg
Vitamine B5 : 0.064 mg
Vitamine B6 : 0.07 mg
Vitamine C : 41 mg
Calcium : 33 mg
Cuivre : 0.107 mg
Fer : 1 mg
Magnésium : 13 mg
Manganèse : 0.186 mg
Phosphore : 44 mg
Potassium : 275 mg
Sélénium : 0.6 ?g
Sodium : 1 mg
Zinc : 0.23 mg
Acides gras satur : 0.017 g
A.g. monoinsatur : 0.028 g
A.g. polyinsatur : 0.088 g

Ribes rubrum (famille des Grossulariaceae)
groseille
arbuste

Description du fruit

La groseille, que l’on appelle parfois gadelle au Québec, est une petite baie ronde, blanche, rouge ou rose. Elle est juteuse, acidule et mesure environ 1cm de diamètre. On la consomme fraîche ou cuite, et dans ce cas elle communique aux plats une saveur aigrelette.
Elle rentre dans la préparation de nombreuses pâtisseries et boissons. On en fait également des gelées, confectionnées généralement partir de fruits peu mûrs, car ils contiennent alors plus de pectine.

Généralités

Ribes rubrum, le groseillier ou groseillier à grappes, encore quelquefois appel gadelier, est un arbrisseau feuilles caduques originaire d’Europe. Il atteint une hauteur généralement comprise entre 1,50 m et 1,80 m.
La floraison printanière, généralement de couleur dominante verdâtre, laisse place en été à des grappes de fruits, roses, rouges ou blanches selon les variétés, les groseilles.

Culture

Le groseillier est une plante très résistante au froid, puisqu’elle pourra résister à des gels de l’ordre de -35C et plus.
Le groseillier préfère une terre fraîche.

Floraison et pollinisation

Les inflorescences des groseilliers apparaissent au printemps. Ce sont des grappes de petites fleurs de couleur généralement verdâtre, parfois un peu roses. Les groseilliers sont autofertiles.

Multiplication

Le mode de multiplication du groseillier le plus commun est le bouturage, très aisé à réaliser en automne.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *