Infos en bref
Dimensions, port
hauteur : 6.00 m
étalement : 4.00 m
feuillage : caduque
Résistance au froid
abîmé à : -25.0°C
gèle à : -25.0°C

Nutriments et calories
note : abricots, crus
Prot?ines : 1.4 g
Lipides : 0.39 g
Glucides : 11.12 g
Calories : 48 Kcal
Fibres : 1.9 g
Eau : 86.35 g
Sucres totaux : 9.3 g
Vitamine A : 261 ER
Vitamine B1 : 0.03 mg
Vitamine B2 : 0.04 mg
Vitamine B3 : 0.6 mg
Vitamine B5 : 0.24 mg
Vitamine B6 : 0.054 mg
Vitamine C : 10 mg
Calcium : 14 mg
Cuivre : 0.089 mg
Fer : 0.54 mg
Magn?sium : 8 mg
Mangan?se : 0.079 mg
Phosphore : 19 mg
Potassium : 296 mg
S?l?nium : 0.4 ?g
Sodium : 1 mg
Zinc : 0.26 mg
Acides gras satur : 0.027 g
A.g. monoinsatur : 0.17 g
A.g. polyinsatur : 0.077 g

Prunus armeniaca (famille des Rosaceae)
abricot
arbre

Description du fruit

L'abricot est une drupe de couleur orangée à maturité, de 3 à 5cm de large. C'est un fruit estival consommé depuis longtemps, largement apprécié et répandu.
L'abricot doit être récolté bien mûr, car il ne mûrit plus une fois cueilli. Sa chair est alors ferme, juteuse, sucrée et parfumée. C'est un fruit très apprécié frais, mais que l'on consomme également souvent séché. Il rentre également dans la préparation de confitures, de boissons, de pâtisseries et de divers plats salés.

Généralités

Prunus armeniaca, l'abricotier, est un petit arbre fruitier au feuillage caduque dont les origines sont controversées.
D'abord imaginées en Arménie, comme son nom scientifique le suggère, les origines de l'abricotier se situeraient plutôt au nord-est de la Chine, d'où cet arbre s'est répandu il y a plus de 3000 ans vers l'Asie Centrale et l'Europe, puis vers les autres continents.
Cet arbre a un port étalé, et mesure environ de 3 à 6m de hauteur. La floraison, qui a lieu tôt au printemps, est de couleur blanche à rose selon les variétés. Le fruit, l'abricot, est une drupe comestible très consommée.

Culture

L'abricotier est un arbre fruitier résistant au froid, et pouvant, lorsqu'il est en dormance, généralement survivre à des gels de l'ordre de -25°C. Il existe même des cultivars pouvant résister à des gels de l'ordre de -30°C, et plus bas. La floraison par contre, qui est très précoce, pourra être abîmée en cas de gel prononcé. En régions froides, l'abricotier gagne à être cultivé palissé contre un mur.
L'abricotier n'apprécie pas les sols lourds ou humides.

Floraison et pollinisation

La floraison printanière de l'abricotier est très précoce. Les fleurs, mesurant environ 3cm de large, sont blanches et plus ou moins teintées de rose. Les abricotiers sont autofertiles.

Multiplication

Bien que certains abricotiers soient multipliés par semis, il est nécessaire de pratiquer un greffage pour propager les multiples variétés d'abricotiers. Une greffe en écusson est généralement pratiquée en été.
Les porte-greffe sont généralement des francs d'abricotiers, des amandiers, des pruniers 'Myrobolan', et beaucoup d'autres porte-greffes adaptés à une région ou à un type de sol.

Ennemis

L'abricotier est un arbre pouvant être sujet aux écoulements de gomme. Des traitements préventifs à la bouillie Bordelaise peuvent être pratiqués.

Les commentaires des utilisateurs

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2009 - 8374723 visites uniques depuis le 26/11/2004, 205 aujourdhui et 13 actuellement.
Mention légales - Contact - Sites partenaires : Au fil des îles | Cool exotics | Gardenbreizh | Photosynthese