Infos en bref
Dimensions, port
hauteur : 6.00 m
étalement : 2.50 m
feuillage : persistant
Résistance au froid
abîmé à : -5.0°C
gèle à : -7.0°C

Nutriments et calories
note : goyave, fraise, crue
Prot?ines : 0.58 g
Lipides : 0.6 g
Glucides : 17.36 g
Calories : 69 Kcal
Fibres : 5.4 g
Eau : 80.66 g
Vitamine A : 9 ER
Vitamine B1 : 0.03 mg
Vitamine B2 : 0.03 mg
Vitamine B3 : 0.6 mg
Vitamine B5 : 0.15 mg
Vitamine C : 37 mg
Calcium : 21 mg
Fer : 0.22 mg
Magn?sium : 17 mg
Phosphore : 27 mg
Potassium : 292 mg
Sodium : 37 mg
Acides gras satur : 0.172 g
A.g. monoinsatur : 0.055 g
A.g. polyinsatur : 0.253 g

Psidium cattleianum (famille des Myrtaceae)
goyave de Chine
goyave fraise
arbuste

Description du fruit

La goyave de Chine ou goyave fraise est une baie globuleuse, d'environ 2,5 à 5 cm de diamètre, de couleur pourpre. La pulpe du fruit est blanche et parfumée.

Généralités

Psidium cattleyanum est un arbuste originaire du Brésil, pouvant atteindre 6m de haut, mais culminant en culture à des hauteurs moindres, d'environ 2 ou 3m.

Culture

Le goyavier de Chine est relativement résistant au froid. Il est réputé résister à des gels de l'ordre de -6°C, voire -7°C.
On notera enfin qu'il s'est largement répandu dans des zones tropicales telles qu'à l'île de la Réunion, Maurice, Hawai ou encore Tahiti, au point d'être considéré là-bas comme une envahissante, même si ses fruits sont souvent vendus sur les marchés locaux.

Floraison et pollinisation

Les fleurs ont de très nombreuses étamines blanches qui révèlent son appartenance à la famille des Myrtacées.

Multiplication

Le goyavier de Chine se multiplie généralement par semis ou bouturage.

Les commentaires des utilisateurs

Commentaire de MarlinBleu le 25/5/2007 : Gelée ou Confiture de Goyaves de Chine
Bonjour,
Grandissant à l'Ile Maurice, c'était notre passe-temps préféré, en temps de récolte, d'aller dans les marécages de la Mare aux Vacoas ou a Plaine Champagne pour y cueillir des goyaves. C'était une sortie dominicale, familiale. De retour à la maison, nous nous retrouvions tous autour de grands bacs pour trier, laver, équeuter les goyaves pour en faire de la gelée, de la confiture, du sirop et de la pâte de goyaves. Ma surprise fut immense quand j'ai decouvert en Californie, a San Diego plus précisément, des dizaines de "pieds" de goyaves, des annees après. A moi, mes marmites pour de la gelee ! Mes amis Americains n'en croyaient pas leurs "papilles", je préfère dire, quand ils y ont gouté.
Si vous pouvez en trouver un ou deux kilos, vous pouvez certainement essayer d'en faire une petite gelée. Meilleure encore si vous pouvez avoir quelques 'goyaves de France", comme nous les appelons a l'Ile Maurice (Goyave Pomme) pour parfurmer la gelée ! Super sur des tartines au petit déjeuner. Marlin Bleu

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - 11158948 visites uniques depuis le 26/11/2004, 67 aujourdhui et 14 actuellement.
Mention légales - Contact - Sites partenaires : Gardenbreizh | Photosynthese