Infos en bref
Dimensions, port
hauteur : 30.00 m
étalement : 20.00 m
feuillage : caduque
Résistance au froid
abîmé à : -25.0°C
gèle à : -28.0°C

Nutriments et calories
note : noix de grenoble, deshydratees
Prot?ines : 15.23 g
Lipides : 65.21 g
Glucides : 13.71 g
Calories : 654 Kcal
Fibres : 6.7 g
Eau : 4.07 g
Sucres totaux : 2.614 g
Vitamine A : 4 ER
Vitamine B1 : 0.341 mg
Vitamine B2 : 0.15 mg
Vitamine B3 : 1.909 mg
Vitamine B5 : 0.57 mg
Vitamine B6 : 0.537 mg
Vitamine C : 1.3 mg
Calcium : 104 mg
Cuivre : 1.586 mg
Fer : 2.91 mg
Magn?sium : 158 mg
Mangan?se : 3.414 mg
Phosphore : 346 mg
Potassium : 441 mg
S?l?nium : 4.6 ?g
Sodium : 2 mg
Zinc : 3.09 mg
Acides gras satur : 6.126 g
A.g. monoinsatur : 8.933 g
A.g. polyinsatur : 47.176 g

Juglans regia (famille des Juglandaceae)
noix
noix royale, noix commune
arbre

Description du fruit

Les noix sont en fait les coquilles se trouvant dans les fruits du noyer à proprement parler. Ces fruits sont en fait charnus et de couleur verte : ce sont les brous. Ces brous se fendent à maturité, pour libérer les noix.
Les noix contiennent une amande constituée de deux cerneaux. Elles sont consommées fraîches ou séchées. Elles rentrent également dans la confection de très nombreux plats, ainsi que d'une huile très appréciée, l'huile de noix.

Généralités

Juglans regia, le noyer, est également appelé noyer commun ou noyer royal, en référence à son nom scientifique. C'est un arbre de grande taille à feuillage caduc, originaire d'Europe de l'Est, mais que l'on trouve poussant spontanément sur les contreforts de l'Himalaya, ou encore en Chine et en Iran.
En Europe, cet arbre est cultivé depuis longtemps pour son bois et ses fruits.

Culture

Le noyer est un arbre fruitier de grandes dimensions, qui pourra résister à des gels de l'ordre de -25°C à -28°C, voire moins. C'est un arbre qui est cependant sensible aux gelées printanières.
Le noyer préfère un sol profond et riche.

Floraison et pollinisation

La floraison du noyer est monoïque : les fleurs mâles sont disposées en châtons sur les rameaux de l'année précédente, tandis que les fleurs femelles se forment aux extrémités des rameaux de l'année. La floraison a généralement lieu en fin de printemps.

Multiplication

Le noyer se reproduit relativement fidèlement par semis. Néanmoins, le greffage est également possible.

Les commentaires des utilisateurs

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2009 - 8497472 visites uniques depuis le 26/11/2004, 1699 aujourdhui et 48 actuellement.
Mention légales - Contact - Sites partenaires : Au fil des îles | Cool exotics | Gardenbreizh | Photosynthese