Infos en bref
Dimensions, port
hauteur : 20.00 m
étalement : 8.00 m
feuillage : caduque
Résistance au froid
abîmé à : 10.0°C
meurt à : 0.0°C

Spondias dulcis (famille des Anacardiaceae)
pomme de cythère
prune de cythère, évi
arbre

Description du fruit

La pomme de cythère ou prune de cythère est un fruit ovale d'environ 7 cm de longueur, à la peau verte devenant jaune-orangée à pleine maturité. Tout comme la mangue, à laquelle ce fruit est apparenté, le noyau est très adhérent à la chair. Le fruit se consomme frais, en jus, ou en conserve.

Généralités

Spondias dulcis, le pommier ou prunier de cythère, est également appelé évi ou ambarella. C'est un arbre fruitier tropical, originaire de Mélanésie et de Polynésie.
Le pommier cythère peut atteindre 10 m à 20 m de hauteur, et possède un feuillage caduc dans les régions possédant des saisons sèches. Il donne des fruits comestibles jaune-verts, les pommes ou prunes de cythères.

Culture

Cet arbre a besoin d'un climat tropical, et ne prospèrera pas dans un climat où il y a le moindre risque de gel. On le plantera en zones USDA 10b et plus chaudes.
Le pommier de cythère préfère un sol restant frais.

Floraison et pollinisation

Les fleurs sont petites et blanches, et sont regroupées en panicules.

Multiplication

La pomme cythère est généralement multipliée par semis. La mise à fruit est relativement rapide, puisqu'elle peut survenir de 3 à 4 ans après le semis, dans de bonnes conditions.

Photos de pomme de cythère

Spondias dulcis Spondias dulcis Spondias dulcis

Les commentaires des utilisateurs

Commentaire de hfulgur le 26/1/2009 : Évi !
Si l'on arrive à se procurer ces fruits dans une boutique style "Afrique-Asie" (à Lyon, il y en a une près des Terreaux, mais ils n' en reçoivent plus depuis pas mal de temps, dommage), on les mange avec plaisir, ils sont doux / acidulés, entre citron et mangue (d' ailleurs, ils les vendent sous l'appellation "Mangue-à-épines"), malgré leur pulpe très fibreuse. Le noyau est une curiosité en soi, sorte de squelette évidé étonnement ajouré quand on a pris la peine de dégager toute la pulpe pour le planter. En récompense, il germe bien assez rapidement et donne un bel arbuste pas fragile (à l' intérieur, on peut sans doute le sortir en été dans l' hémisphère nord), aux feuilles agréablement aromatiques. Il demande bien sûr lumière et chaleur, arrosage régulier sans excès.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2009 - 8372549 visites uniques depuis le 26/11/2004, 182 aujourdhui et 9 actuellement.
Mention légales - Contact - Sites partenaires : Au fil des îles | Cool exotics | Gardenbreizh | Photosynthese