Infos en bref
Dimensions, port
hauteur : 0.20 m
étalement : 2.00 m
feuillage : persistant
Résistance au froid
abîmé à : °C
meurt à : °C

Nutriments et calories
note : canneberges, crues
Prot?ines : 0.39 g
Lipides : 0.2 g
Glucides : 12.68 g
Calories : 49 Kcal
Fibres : 4.2 g
Eau : 86.54 g
Vitamine A : 5 ER
Vitamine B1 : 0.03 mg
Vitamine B2 : 0.02 mg
Vitamine B3 : 0.1 mg
Vitamine B5 : 0.219 mg
Vitamine B6 : 0.065 mg
Vitamine C : 13.5 mg
Calcium : 7 mg
Cuivre : 0.058 mg
Fer : 0.2 mg
Magn?sium : 5 mg
Mangan?se : 0.157 mg
Phosphore : 9 mg
Potassium : 71 mg
S?l?nium : 0.6 ?g
Sodium : 1 mg
Zinc : 0.13 mg

Vaccinium macrocarpum (famille des Ericaceae)
canneberge
atoca, atoka
vivace

Description du fruit

Les canneberges sont des petits fruits rouges arrondis ou pyriformes, pouvant atteindre 2 cm de diamètre. Ces fruits sont riches en vitamine A et C. Les canneberges sont peu consommées crues, à cause de leur saveur aigrelette prononcée, mais sont souvent utilisées dans les pâtisseries, les gelées, et en accompagnement de nombreux plats salés, comme les airelles ou les groseilles à maquereaux par exemple.
Ces fruits sont également souvent transformés en jus.

Généralités

Vaccinium macrocarpum, appelée communément canneberge, et parfois atoca ou atoka, est une petite plante rampante persistante originaire d'Amérique du Nord. Il existe également une autre espèce de canneberge, à plus petits fruits, Vaccinium oxycoccos. La plante est réputée être d'une grande longévité.

Culture

La canneberge est une petite plante fruitière qui a des besoins très spécifiques en terme d'acidité et d'humidité du sol, mais qui résistera à de fortes gelées de l'ordre de -35°C et plus.
Les besoins en terme de sol de la canneberge sont très spécifiques : cette plante pousse exclusivement en terrain acide, avec un pH de 4 à 5, voire 6. Cette plante pousse naturellement dans des sols marécageux et pauvres.

Floraison et pollinisation

La floraison de la canneberge a lieu en fin de printemps et début d'été.

Multiplication

La canneberge se multiplie par semis ; elle se marcotte également très facilement. Le bouturage est également possible.

Les commentaires des utilisateurs

Commentaire de elodie le 11/12/2005 : Bon à savoir
La consommation régulière de jus de cranberry diminue la fréquence des infections urinaires (validé par l’AFSSA, agence française de sécurité sanitaire des aliments, en 2004) Comment ça marche ? Dans la cranberry, il y a des substances actives (appelées PAC), qui empêchent les bactéries responsables des infections urinaires d’adhérer aux parois des voies urinaires.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - 10991092 visites uniques depuis le 26/11/2004, 399 aujourdhui et 7 actuellement.
Mention légales - Contact - Sites partenaires : Gardenbreizh | Photosynthese