Infos en bref
Dimensions, port
hauteur : 5.00 m
étalement : 3.50 m
feuillage : caduque
Résistance au froid
abîmé à : -30.0°C
gèle à : -30.0°C

Prunus spinosa (famille des Rosaceae)
prunelle
épine noire
arbuste

Description du fruit

La prunelle est un petit fruit sauvage du même genre que les prunes, et ayant d'ailleurs l'aspect d'une petite prune plutôt sphérique. C'est une drupe d'un diamètre atteignant 1 à 1,5cm, de couleur bleu-foncée puis noire brillante à totale maturité. Le fruit contient un petit noyau presque lisse. La prunelle est un petit fruit astringent et acide, qui devient plus sucré à pleine maturité, après les premières gelées d'automne.
Bien que les prunelles soient peu consommées fraîches, elles sont souvent utilisées pour la fabrication de boissons alcoolisées telles qu'un vin, une eau-de-vie ou encore une liqueur de prunelles.

Généralités

Prunus spinosa, le prunellier, aussi appelé épine noire, ou parfois épinette ou buisson noir, est un arbuste à port buissonnant de la famille des Rosacées, largement répandu en Europe, en Afrique du Nord et en Asie de l'Ouest.
Son feuillage est caduque et sa floraison blanche, donnant de nombreux petits fruits bleu-foncés, pruineux et comestibles.

Culture

Le prunellier est un petit arbre sauvage que l'on rencontre très souvent dans les campagnes d'Europe, et qui est très résistant au froid, puisqu'il survivra à des gels de l'ordre de -30°C.
Le prunellier se contente d'une large gamme de sols.

Floraison et pollinisation

La floraison du prunellier est blanche, odorante et printanière. Les fleurs sont simples, et petites, avec un diamètre de l'ordre d'un cm.

Multiplication

Le prunellier se multiplie facilement par semis de noyaux frais en automne.

Photos de prunelle

Prunus spinosa Prunus spinosa Prunus spinosa

Les commentaires des utilisateurs

Commentaire de Shaliade le 6/7/2006 :
il est connu aussi cet arbuste, pour donner un bois imputrescible dont on faisait les manche des outils : pelle, fourche, bêche, marteau ... à noter qu'on le faisait noircir au feu ...

Commentaire de cupidon47 le 9/10/2008 : Bon à savoir !
Ces fruits ramassés après les premières gelées, se font sécher et se boivent en tisanes (de très jolie couleur violette !) et sont ainsi très efficaces contre les furonculoses !

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2009 - 8379224 visites uniques depuis le 26/11/2004, 336 aujourdhui et 12 actuellement.
Mention légales - Contact - Sites partenaires : Au fil des îles | Cool exotics | Gardenbreizh | Photosynthese